• pour le retour en France depuis Buenos aires

    Il faut se présenter avec un certificat de bonne santé, datant de moins de 5 jours au bureau du SENASA de Lazareto ( tout au bout de puerto madero, croissement entre avenida calabria et avenida Dellepiane), accompagner de votre animal ( verification de la puce électronique ou du tatouage), s acquiter sur place de la boleta et validation du passeport de l'animal

     

    Dans un deuxième temps ( attention à Buenos aires ils nous ont dit qu'il n'y avait rein d'autre a faire, mais non), vous devez retourner chez un véto privé pour un autre certificat médical de mois de 24h avant votre départ, et il doit vous valider le passeport a son tour. Ensuite présentez vous au bureau du SENASA de l 'aéroport pour qu'il vous remette une autorisation d'embarquer apres s'etre, bien sure acquité d'une enieme taxe. Une fois tout ça en main il vous suffit de vous présentez à l'embarquement des bagages où on vous autorise à acheter le billet d avion de l'animal.

     

     

     

    cote pratique sur place:

    pour la nourriture, on trouve chez les véterinaires les grandes marques ( mais ils ne vendent pas tous les meme marques) Royal canin,purina one, dog chow.. sinon vous trouvez dans tous les supermarchés de n importe quel pays la marque pedigre pal.

    pour les parcs, sachez que les parcs nationaux sont en géneral interdit aux chiens, surtout en Equateur. Nous nous sommes entré dans tous les parcs, meme en Equateur, ( attention on été hors saison, dons peut fréquentés et peu de controle dans le parc).

    Notre combine: Arnaud reste avec le chien dans le van sur le parking et pendant se temps là, Hélène va acheter les billets et ensuite on entre sans problème (marche aussi pour les campings récalcitrants comme en Argentine), un seul parc nous a été refuser, celui de Paracas au Perou, car les guadaparque sont venus nous voir dans le van.

    Pour la visite du Macchu picchu, bien entendu les chiens sont interdit, nous avons eut la chance de retrouver des amis a Cusco qui nous ont garder foy pendant 2 jours, sinon il y possibilité, si votre chien n'est pas fugeur, de le laisser au camping Inca tour, le gérant garde souvent des chiens le temps d'une journée que les maitres fassent l aller retour jusqu'a agua caliente.

    attention toute fois, on nous a fait part qu'a Cusco il y a un vaste trafique de chiens de race volés, gardez un oeil sur Medor mais sans sombrer dans la psychose.

    Les frais véterinaires sont moins élevés qu'en France, 15 jours de soins dont 7 jours d'hospitalisation ( inclus prise de sang, traitement, échographie) nous ont couter 205 dollars en Argentine. Les véterinaires argentins et chiliens ( nous n 'avons pas experimenté dans les autres pays) sont très compétents et ont du très bon matériel, alors pas de panique vous pouvez leur confier vos animaux sans problème.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • VACCINS

    vaccinations habituelles 1 fois par an :

                  -maladie de carré
                  -Hépatite de Rubarth
                  -Parvovirose
                  -Agent Parainfluenza
                  -Leptospirose

    + la rage : faire l'injection par le vétérinaire et 1 mois après il faut faire pratiquer un titrage (analyse de sang) à faire également chez le vétérinaire afin d'obtenir un certificat qui confirme que le vaccin est bien actif.(Attention certains pays exigent que le titrage date de moins de 6 mois).

     

    Puce électronique 
     

     Foy a une puce electronique

     

    8 jours avant le départ  
     

     

    Il faut obtenir, auprès du vétérinaire un certificat international de bonne santé, destination Argentine pour nous, et donc obligatoirement rédigé en espagnol.(Il faut le demander assez tôt auprès du vétérinaire pour qu'il est le temps de les obtenir et de s'y préparer).

    Ce certificat ne doit pas dater de plus de 8 jours sinon il sera considéré comme invalide une fois arrivé en Argentine!!

     

      Une fois ce certificat en main, il faut allez à la direction des services vétérinaire du département pour leur présenter ce certificat afin de recevoir le "visto bueno". (Les appeler à l'avance pour être sur que le responsable de ce document ne soit pas en vacances!!!)

      sachez que le "visto bueno" est un tampon sec avec une signature, nous avions crus que c'était un autre formulaire à faire remplir

    Quelques semaines avant, il faut prendre RDV à la cour d'appel de notre juridiction, il faut se renseigné auprès du tribunal de grande instance de la préfecture, car suite au "visto bueno" il faut que la cour d'appel légalise le tout avec "l'Apostille de la Haye". Donc tout ceci est à faire forcément dans la semaine avant de partir!!

    C'est très difficile de se procurer une version du certificat de bonne santé( en Espagnol!!), par conséquent après avoir trouver un certificat pour l'importation d'animaux vers la métropole sur internet, je l'ai modifié avec "word" pour obtenir un " certificat d'exportation vers l'argentine d'animaux domestiques" (que mon vétérinaire n'aura plus qu'a remplir), en espérant que cela sera suffisant pour obtenir le "bueno visto" par les services vétérinaires

    Lors de notre visite aux services vétérinaire, ils nous informent sourire aux lèvres qu'ils viennent d'en recevoir un nouveau mais que le notre fera l'affaire.

     

    Télécharger « certificat d'exportation d'animaux domestique vers l'argentine"

     

    Passeport

    IL faut faire une demande auprès du vétérinaire, lors des vaccinations. Foy l'a car nous sommes parti en espagne avec elle.

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique