•  le 28/08/13 toujours à l hôtel
    On a fait le choix stratégique de rester une nuit de plus à l’hôtel, les distances avec la salle de bain etant correct on joue la sécurité.

    le 29/08/13 reserva ecologica de manglares de churute

    On passe guayaquil sans trop se perdre ( un exploit pour nous), on arrive à la réserve des manglares de churute, on est autorise a dormir sur le parking , demain on doit faire la visite de la réserve avec un guide. On fera tout de même une superbe visite en fin d apres mid: la visite d'une plantation de cacao. C'est le père d'un des guadaparque qui gére cette exploitation, nous voici donc au milieu des champs de cacao, il nous montre les différents fruits, qui sont tres bon a manger comme ca, leur méthode de séchage à même le sol pendant 3/4 jours, puis sa sœur prend le relais et nous entraine dans la cuisine où elle fait torréfier des fèves, pour pouvoir ensuite les passer au moulineur afin d'obtenir une pâte. Nous faisons ensuite la connaissance d'une autre fille de la famille qui fini des etudes de tourisme et qui a monté le projet de restaurant sur la propriété "cacao y mango", elle a deja des touristes qui viennent visiter la plantation de son père et sa mère fait la cuisine. Elle nous expose tout cela autour d'un vrai chocolat chaud, la pates de cacao de tout à l'heure est plongée dans une casserole d'eau chaude sucrée. On passe un moment extraordinnaire et chargé en émotions le pere de famille parle avec une grande passion de son travail, de ses terres( il cultive du cacao, des fruits, du poivre, du riz, et élève des poules et même des poissons), et les filles parlent avec fierte de leur pere et de leur incapacité à être loin de ce petit paradis. Malheureusement l'invasion de moustiques nous oblige a lever le camps.
    ce sera l occasion de tester la moustiquaire installée par Arnaud.

     le 30/08/13 la mangrove

    Il a fait très chaud cette nuit mais on a limité les dégâts avec la moustiquaire. On décolle à 8h30 en compagnie de Carlos qui nous fera visiter une partie de la réserve à la recherche des singes hurleurs. On met la tenus de combat , ce sera pantalons, tee shirt a manches longues malgré la chaleur, car dès notre arrivée sur le site une nuée de moustiques nous suit. On s'enfonce dans la foret humide, Carlos nous montre differents arbres comme l'arbre liane, et nous apprend les vertus de certains : contre les mots d'estomac, contre les problemes renaux, repulsif à moustiques... puis on fini par apercevoir les habitants des lieux: les singes hurleur! qui nous regardent perchés dans leurs arbres , on en entendra meme qui previennent leurs congenaires d'un danger: felins ou serpents au choix!
    le tour en foret terminé, nous allons dans la mangrove où nous croiseront des toucans, ecureuils, perroquet apprivoise et crabe bleus. Carlos est pecheur de crabes rouges, il les peche dans la mangrove: dans la vase ce trouve des trous, et chaque trou correspond a un crabe, la technique consiste à etre bien habiller, armé de gants et de piques. il faut ensuite mettre le pique dans un trou et attendre que le crabe pince le pique pour ensuite le sortir, mais la plus part du temps il faut y mettre le bras entier.

    petit zoom a cause de severine (mais non que pensez vous : on ne lui en veut pas!!)

    LA SUITE DE NOS AVENTURES SE PASSE A NOUVEAU DANS : perou au jour le jour

    « »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    pierrette l'ancienne
    Vendredi 13 Septembre 2013 à 13:29

    salut les petits loups très jolie les photos besitos de fourques!!!

     

     

    2
    Vendredi 13 Septembre 2013 à 20:02

    DEUZ!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :