• du 23/07 au 27/07 sur la cote sud

    nous longeons la cote pendant plusieurs jours, la route est longue, monotone,a gauche la mer inaccessible et  à droite le desert. on trouvera des bivouacs bien en dessous de ceux que l 'on avait au Chili.

     

     

    27/07/13 Nasca

    On prend la direction du cimetière Chauchilla, cimetière pré inca. On peut y voir 9 tombes restaurées avec les momies en position fœtale, avec pour certaines une chevelure de plus de 2 m, signes de noblesse. Le peu qu'on a pu grappiller auprès des groupes de touristes, c'est qu’après la mort, les organes étaient enlevés, les tendons de même, les os étaient cassés pour obtenir cette position et les corps etaient entourés de bandes de coton et ensuite de tissu.

     

     

    On pose scooby dans le jardin d'un hotel où se sera détente et douches chaudes. On se payera même le luxe d'un cocktail au bord de la piscine, mais comme tout le reste ca nous coute cher ( meme prix qu'en France).

     

     

    le 28/07/13 geogliphes de Nasca

    avant de quitter la ville on va voir les aqueducs qui datent des incas et qui sont toujours en fonctionnement aujourd'hui, ce sont des puits qui descendent en spirales pour que s'ecoulent les eaux de pluies.

     

     

    On prend ensuite la direction des fameuses lignes de Nasca, on arrive a un petit mirador métallique où il y a foule pour voir les lignes, il fait chaud on se dirige vers le mirador naturel (d'où on ne voit rien) pour nous mettre a l'ombre, on ira demain voir les lignes. On fera la recontre d'un couple de tcheque tres sympa avec qui on passera la soirée.

     

     

    le 29/07/au30/07/13 Paracas

    c'est avec un bon mal de tête qu'on prend congés de nos amis avec la promesse de se revoir dans 3 ans en république tchèque pour un concours de cuisine. direction les lignes. Hier on nous a dit qu'il y avait 2 miradors métallique d'où l'on voit les lignes, le plus près etant deja pris d’assaut on va au suivant. On paye, cher pour monter à un mirador branlant pour voir des geogliphes, tres sympas mais qu'on voit tres bien de la route. On rejoint la ville de Ica, avec l'idée de faire un tour de buggy dans les dunes, mais c'est blindé  de monde et le montant des dernières courses nous sapent le moral, donc on continue jusqu'a Paracas ville balneaire avec ses villas, c'est à coté de l'une d'elle que l'on passera 2 nuits.

     

     

    31/07/13 Leon dormito

    rien a dire un bivouac sans aucun charme a 80kmde Lima

    1/08/13 Laguna encontada huacho

    On attaque Lima et son periph, pffffffffffff c'est pire que le periph de Paris. Mais ca passe. On arrive a Huacho où on fera la connaissance de Xavier, un francais amoureux des andes, et de sa famille, ils nous feront decouvrir une lagune tres sympa où on se posera pour la nuit.

     

     

    2/08 au 3/08/13 hunchaco

    On pose scooby sur une plage avec pour voisin une famille de francais qui voyagent depuis 7 ans!!!! On passera une tres bonne soirée avec eux.

     

     

    Le lendemain c'est une journée de m... en perspective: recherche d'argent, gaz, garagiste pour la fuite d'huile et vidange. On trouvera avec du mal mais on arrivera enfin à remplir la bouteille de gaz d'argentine, pour le garagiste, c'est un pompier volontaire qui s'en occupe et pour la vidange : non comment, ils nous ont mis de l'huile pour moteur essence nous assurant qu'il n'y a pas de probleme pour les moteur allemand. De retour sur la plage on fera une petite promenade en front de mer histoire aussi de gouter a des specialités: pomme de terre frit avec a l'interieur oeuf et olive et beignets au miel. La bonne humeur retombe quand thierry nous confirme ce que l'on craignait; faut changer l'huile de scooby.

     

    le 4/08/13 chiclayo

    On trouvera après avoir fait 4 stations service l'huile qu'il nous faut, bon on a honte mais on a fait une vidange sauvage. On repart a la recherche d'un bivouac potable et on atterrira sur les conseils d'un policier: au commissariat. c'est bruyant mais d’après lui c'est un endroit sure!

    le 5/08/13 puira

    On prend la direction de Puira pour faire dans les règles les papiers de Foy, on apprend qu'on s'est fait arnaque de 30euros par les douanes à l’entrée du perou. On trouve un mecano qui accepte de regarder notre fuite d'huile(encore!!!!) apres avoir devise le tuyau du radiateur( pourquoi, on sait pas) il nous change une piece et c'est reparti.

    A 100km de la frontiere le décor change enfin, rizière, bananiers, palmiers defilent devant nos yeux jusqu’à la frontiere où on dormira.

    pour la suite vous rendre (les personnes attentives auront remarqué un nouvel item).

    LA SUITE DE NOS AVENTURES SUR LE LIEN : EQUATEUR AU JOUR LE JOUR

     

     

     

     

     

    « »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :