• le 1/07/2013 les geysers de Tatio
     

    3h15, debout tout le monde, dur dur, et c'est parti pour l habillage le plus improbable: maillot de bain ( il fait 3°c dehors)survêt, polaire, gants , bonnets, combi de ski!! la touche. On récupère les jeunes et on attend le bus. Il fait très froid, arrive à destination les vitres du bus sont givrées à l intérieur, on est a 4414m il fait -13°c, on a les pieds et les mains glacés. On fait le tour des geysers; avec leurs fumeroles qui montent à plusieurs metres, ça sent le souffre. Le lever de soleil est superbe, les couleurs de nouveau magnifiques. Les geysers viennent de la rencontre entre l'eau froide souterraine et le magma du volcan Licancabur, leur température à la sortie est de 85°. Apres la promenade, petit dej, mais qui passe mal pour Helene, la tete tourne, alors direction le bus avant de s'effondrer dans le café. Les bonbon à la coca feront leurs effets. On continu la visite, c'est arnaud qui fait les photos et qui affronte le froid pour vous. On arrive au temps fort du site : la piscine naturelle, Gaston, le guide nous conseille une baignade pour nous réchauffer. Tim, Coralie et Ben sont plus courageux que nous, ils pètent le maillot, nous ont trampera juste les pieds dans les vapeurs souffrées. On preferera voir les geysers aux alentours dont l "assasinado", baptisé de la sorte car 4 touristes sont morts; soit en tombant dedans soit en s'etant brulé en s'approchant trop près de ses vapeurs. Le bus repart au complet. On prend la direction de San Pedro en faisant des pauses photos du paysage et des animaux. puis halte express à notre avis inutile, au village de Machua, l’attrape touriste ,les vendeuses d'empanadas sont tout juste aimable, les empanadas sont hors de prix, de même que les brochettes: 6 morceaux de viande rachitiques. On regagne San Pedro vers 12h, un petit repas sur le pouce et ont regagne la valle de la muerte. On fera tous les 3 une bonne sieste et on repart pour les dunes. La nuit sera fraiche -1° à 8h00.

    POUR PIEDI : tu vois quoi sur cette photo

    Ski sans ski et sans neige!!

     



    2/07/2013 pica ou presque
     

    On repasse à la boulangerie, histoire de profiter une dernière fois de ses pains choco, croissants... puis direction Pica à 430km de là avec au bout la promesse d'"une oasis en plein desert". Déception, arrivé à destination effectivement c'est vert mais ils puissent l'eau direct dans la nappe phréatique, donc pas de rivière, on trouve la piscine naturelle qui est blindée, on repart à la recherche d'un bivouac après 7h30 de route; on trouvera mais on regrette déjà San pedro( d'autant que, on le saura plus tard les 4 grains de sels arrivaient a San pedro ce jour là).

    le 3/07/2013 geogliphe de pintador
     

    on se réveil a la fraiche, -1°c encore ce matin. On retourne tout de même a Pica, ce sera rapide: 2-3 courses et achat des incontournables citrons et orange de pica ( excellent mais hors de prix), on prend la direction des geogliphes avec l'espoir de se poser au camping de la conaf. Là encore déception le site est en travaux, mais on se pose dans une paillotte sympa pour la journée, on fera la connaissance des 2 suisses qui voyagent depuis 6 ans. Ce soir c'est BBQ avec poulet mariné au citron et repas dehors bras nu ça faisait longtemps, on adore l'hivers ici.

     

     


    le 4/07/13 oficina humberstone, iquique
     

    on quitte notre petit coin de paradis pour la "oficina humberstone", ancienne ville de salpetre, la mine a fonctionnée pendant environ 100 ans, jusqu'à l'arrivée d'un petit genie qui a crée les nitrates de manière synthétique, autour de la mine on peut voir la ville minière avec ses différents quartiers, sa gare, son hotel, theatre, école, etc..la ville a compté jusqu'à 3500 personnes, les maisons sont en phase de restauration par d'ancien ouvriers et on trouve à l'interieur des objets retrouvés sur place ; meubles, chaussures, anciennes affiches de publicité, registre etc.. l'usine de nitrate est impressionnante même si on ne comprend pas tout le processus de fabrication.
    Nous prenons ensuite la route d'iquique avec l'espoir de trouver un bivouac sympa en bord de mer. L'arrivée à la ville est speciale la ville est à 500 m en contrebas de la route autour de dunes, nous longeons la cote pour nous rapprocher du centre, on trouve les vagues exceptionnellement grande, est ce une idée? un barrage de police nous empêchera de se stationner au bord de l'eau et donc pas facile de se poser en centre ville, on laisse tomber et sur la route on comprend que les vagues etaient effectivement grandes, des personnes les photographient, de l'eau sur la route et des agents qui nettoient le bord des routes, ils ont du avoir un mini tsunami ici, donc pas de bivouac ici pour nous. Nous irons à la zone franche 670000 m2 d'où nous repartirons avec un pauvre chargeur de téléphone et 1 kfc gratuit, ce soir c'est dodo copec, ca fesait longtemps.



    le 5/07/13 retour au cerro pintadore
     

    on prend la route pour l'oficina santa laura, on fait le tour de l usine d'iode et on visite l'ancienne maison du propriétaire des lieux. on demande au gardien des explications mais notre espagnol nous limitera dans la comprehension : on comprend qu'ils utilisaient le caliche (pierre) qui etait transformé en poudre, puis serait chauffé pendant plusieurs heures, que les particules solides qui en résultent etait mises en sac et partaient à l'export, et qu'ils fesaient autre chose avec les vapeur ( cf plan, ca vous aidera plus!! lol), nous reprendrons la direction de notre bivouac paillote, au programme : itinéraire Pérou, lavage sccoby, asado et sieste.

     

     

    « »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    zbiwi
    Mardi 9 Juillet 2013 à 09:56

    Ola amigos, he tomado el tiempo esta manana de leer y mirar su recorrido!!! J e ne savais pas mon zbiwi aussi témétaire et courageux, affronter ses geysers pour que l'on est des photos c'est énorme!!!

    je vois que vous avez trouvé des pots, àa doit vous faire du bien de partager vos périples avec des gens qui ont un peu votre état d'esprit j'imagine;

    Ici l'été est arrivé avec des températures écrasantes, alors quand je vous vois avec vos tenues de ski, je suis espantée.

    Muchos besos para ustedes dos, que os vaya bien el viage............

    2
    pedrita
    Mardi 9 Juillet 2013 à 13:57

    salut les globe trotters, je vois que tout va bien et que vous profitez..;

    ici l'ete est enfin arrivée. Merci de nous faire rever plein de bisous a+

    3
    moins gros! Profil de moins gros!
    Samedi 13 Juillet 2013 à 14:49

    Salut vous trois!

    On vient d'arriver. Ca fait plaisir de voir toutes ces nouvelles photos et news. Apparemment, plus de problèmes avec Scooby?

    Dans l'attente de vous voir rapidement sur skype.

    Biz.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :